Découvrir la sorcellerie
La Wicca : guide de pratique individuelle

mars 10, 2018 Lisbeth Nemandi 10 Comments


Je suis dans mon lit, il est presque minuit, grelottante sous les couvertures (Non, je ne fermerai pas la fenêtre et non je ne mettrais pas le chauffage, je ne râle pas, je m'exprime). Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, j'ai adopté une petite minette du nom de Porrùn (ma belle-mère a râlé affectueusement en me disant qu'il n'y avait que moi pour donner des noms à coucher dehors à mes animaux hahaha) qui a changé un peu la donne: qui dit chat dit tout espace en hauteur accessible, tout objet qui peut bouger mérite de tomber et toute feuille/plante/herbe se doit d'être mâchouillée... et recrachée sur le tapis. Mon autel constant à donc migré dans ma chambre, ce qui n'est pas plus mal car il est ainsi à l'abri des regards, plus de besoin de tout ranger pour que ça ressemble à un bureau normal ! 


C'est donc à ce nouvel endroit que les photos ont été prises. Avec le soleil qui se couche tôt je n'espérais pas faire de miracles, mais j'ai tout de même l'espoir que les photos soient assez soignées pour vous donner envie d'aller voir ce livre qui le mérite. 


• Parlons technique

📓 : La Wicca : guide de pratique individuelle
👥 : Scott Cunningham
🗓 : Paru en Nov. 2012
💬 : Français
🏠 : Éditions AdA
💸 : 25.00€

• Parlons tout court (et vous me savez bavarde)

Scott Cunningham, bien que mort à 36 ans, fut un écrivain sacrément prolifique: il a quand même réussi à publier 5 livres rien qu'en 1993 ! Il est l'auteur d'une vingtaine de livres sur la Wicca et sur d'autres alternatives religieuses, ainsi que sur la phytothérapie ou l'aromathérapie. Il a écrit en particulier sur la magie naturelle et la communauté magique ce qui lui a valu, d'une part l'enthousiasme et le soutien de milliers de personnes attirées par la Wicca mais aussi d'une façon beaucoup plus minoritaire, les critiques de la part de personnes initiées de façon traditionnelle auxquelles il répondra au début de son livre Vivre la Wicca - Guide avancé de pratique individuelle. On lui doit assurément la diffusion de la Wicca solitaire et éclectique sur la surface du globe, avec les répercutions positives et en demi-teintes que nous connaissons actuellement.

Ce livre, paru en 1988 en anglais, devient un best-seller avec plus de 600 000 livres achetés. Traduit en France en 2012 ou 2013 (d'après Wikipedia ça serait les Éditions J'ai Lu qui l'auraient publié en premier en 2013, cependant j'ai trouvé plusieurs sources indiquant que les Éditions AdA l'auraient publié avant en 2012), il a très vite été considéré comme une porte importante à franchir pour débuter en Wicca.

( Vous avez de la chance on ne voit pas mon pyjama dans la photo

Vous y retrouverez beaucoup de bases comme des descriptions des divers outils que l'on peut avoir lorsqu'on pratique (le balai, la baguette, le chaudron ou encore l'encensoir), une présentation des divinités, des informations sur les sabbats et surtout une partie que j'ai trouvé très intéressante sur les rituels et comment aussi apprendre à faire les siens.

C'est vraiment un ouvrage complet qui permet d'établir des bases lorsqu'on débute, quitte plus tard à s'en détacher un peu comme je l'ai fais par exemple. J'ai vraiment apprécié le fait qu'il aborde aussi la danse, le chant, la méditation, la respiration et d'autres sujets qui ne sont pas forcément cités dans d'autres ouvrages.

La troisième partie du livre s'appelle Le Livre des Ombres des Pierres Debout, j'ai adoré le fait qu'il partage toute cette facette de sa pratique ! En plus, les pierres debout, Craigh na Dun, bon j'avoue que je n'y avais pas trop songé en donnant le nom de mon blog, vu que ce livre je l'ai depuis un bon moment, mais le rouvrir pour vous m'a fait sourire. On y trouve des informations sur la pratique pure, vu que précédemment on a vu la théorie, il est temps de se lancer et il nous donner la petite tape aux fesses pour nous motiver et nous montrer qu'on peut y arriver. Il y a diverses introductions à des disciplines, idéal quand on est un peu touche à tout ou qu'on a envie de tester de nouvelles choses.

(Tiens tiens tiens... Mais ça ne serait pas de la kitchen witch qui pointe son nez l'air de rien?

Ses gros points forts : 
- Idéal pour débuter
- Décomplexe et aide à se lancer
- Adapté à la pratique solitaire

Ses petits points faibles : 
- Ça manque un peu d'images
- C'est une source forcément très répandue, comme tous les livres de Scott Cunningham


Dernièrement j'ai réalisé suite à une discussion avec Grim Kozlowski que ça pouvait vraiment aider d'avoir le sommaire d'un livre avant de l'acheter, parce qu'on a pas toujours énorme de budget et qu'on a envie de faire le bon choix: il n'y a rien de plus énervant que de dépenser des sous pour un livre qui est en réalité non conforme à notre idée ou qui se trouve rempli de bêtises.


J'espère que cet ouvrage vous plaira, en attendant les suivants ! 



10 commentaires:

  1. C'est vrai que cet auteur est devenu une référence en la matière. J'ignorai qu'il était parti si jeune :/ ...
    Et sur une note plus légère, le fait de ne pas voir le pyjama sur la photo est une grande déception XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai été surprise en l'apprenant, surtout qu'il a écrit énormément !

      Haha remercie le ciel pour le pyjama lapin xD

      Supprimer
  2. Grim Kozlowski10 mars 2018 à 21:05

    Han je suis même citée dans ton article, c'est trop d'honneur xD
    En tous cas tu viens de me donner envie de lire ce livre. Je le rajoute à ma (longue) liste de livres à acheter et à ma toute aussi longue liste de livres à lire !

    Et je trouve le nom de ta minette très joli ! J'aime bien le son qu'il fait on dirait un ronronnement scandinave ahah.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est EXACTEMENT pour ça qu'elle s'appelle comme ça, j'trouve que ça lui va trop bien ce son de ronron mignon, même si c'est une crapule terrible de temps a autre :p Et puis le chien s'appelle Floki je voulais des noms qui aillent un peu ensemble pas "Raspoutine et Pompon" quoi, même si le chien je l'appelle "Poupou" ou "P'tit poulet" et le chat "p'tit cul" donc bon, mais ils savent quand je fais les gros yeux xD

      Et oui j'aime bien dire quand quelqu'un me donne une idée ou autre, je n'aime pas qu'on s'attribue mon travail et du coup j'essaye de ne pas m'approprier ce qui n'est pas à moi ^^

      Tu me diras si tu l'achètes ce que tu en penses, personnellement je l'ai trouvé très bien meme si je l'ai lu il y a un moment je l'avoue ^^

      Supprimer
  3. En effet, je possède ce livre depuis peu, et il est vrai que ça reste un bon ouvrage pour (re)débuter et j'y ai appris pas mal de choses :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Qu'on soit débutant ou non il y a des bonnes choses a voir ou a revoir ^^

      Supprimer
  4. Je n'ai pas lu celui-ci, j'ai son petit bouquin à 6 euro vraiment pour débuter.
    J'aime cette auteur mais dans le groupe Wicca France j'ai vue qu'il étais pas mal décrédibilisé.
    On dit de lui qu'il a fait n'importe quoi et que ce n'ai pas de la wicca qu'il à juste fait son truc à sa sauce, qu'il s'en est rendu compte peut avant son décès mais n'a pas pu rectifier la chose.
    Perso moi je l'aime bien et je n'ai lu que lui sur le sujet donc je ne serais donné un avis mais je veux bien le tien :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me fait toujours sourire d'entendre qu'il est décrédibilisé, parce que mine de rien il a beaucoup fait pour la Wicca et que sans lui beaucoup n'aurait jamais eu accès a aucune information : lorsqu'il a fait son premier livre, les wiccans ont crié a l'hérésie parce qu'il dévoilait dans ses livres un savoir qu'ils voulaient garder pour eux et ne pas partager en dehors de leurs cercles. Si vraiment il avaient fait n'importe quoi, pourquoi s'énerver a ce point? A la limite peut être parce que si effectivement il a fait n'importe quoi derrière le nom wicca, ça a pu énerver (attribution d'un nom pour en transformer le sens) mais je n'y crois pas trop, après tout il était ami avec Raymond Buckland , et il a reçu son initiation au troisième degré dans le coven 'Serpent Family Stone'.

      Cependant, il a une approche de la Wicca beaucoup moins "traditionnelle" dans le sens où il décodifie certains aspects de la Wicca, qui pour lui était du cérémonial accessoire. Ce qui effectivement peu en énerver plus d'un, mais jusqu'ici j'en ai entendu pleeeeeiiinnn me dire que "Scott Cunningham c'est pas un vrai d'abord je le boude!" mais qui ne sais pas me répondre exactement pourquoi :p

      Donc je suis mon chemin et j'aime bien, même si je ne suis pas d'accord avec tout non plus parce que j'ai évolué depuis l'achat de ce livre, ça fait parti du "process" je dirais ^^

      Supprimer
  5. Bonsoir Lisbeth,

    Merci pour cet article qui complète la section bibliothèque.

    Je pense que toute personne s'intéressant à la sorcellerie croise un jour le chemin de la Wicca et de Scott Cunningham.
    Ne me reconnaissant pas dans ce courant (l'aspect "religieux"...), j'ai laissé de côté cet auteur et ne possède aucun de ses livres.

    Cependant, suite à cet article (ainsi que celui où tu parlais de "La Cuisine Wiccane"), je pense de plus en plus à lire ces ouvrages au moins une fois.
    Même si certains aspects de sa pratique ne me parlent pas, il semble qu'il rassemble de bonnes bases utiles à tout/e sorcier/ère quel que soit son chemin.

    Dommage que les médiathèques autour de moi ne comptent pas cet auteur au sein de leurs catalogues (leurs rayons ésotériques étant très peu pourvus de toute manière, à mon grand désespoir... Il faudrait inventer un système de prêt entre sorciers/ères afin de faciliter l'accès aux ouvrages traitants de sorcellerie !).

    En tout cas, merci pour la découverte de ce livre (et la table des matières, c'est vraiment un plus !!!) et ton avis.
    Possèdes-tu d'autres ouvrages de Scott Cunningham ? Ces écrits te semblent-ils sérieux et intéressants de manière générale ?
    Etant très exigeante, j'ai beaucoup de mal à trouver des livres de sorcellerie qui répondent à toutes mes attentes... Perfectionnisme, quand tu nous tiens !

    Sinon, j'adore les noms de tes poilus (tu sais à quel point j'aime tout ce qui sort de l'ordinaire !) et je suis tellement déçue pour le pyjama (ha ha ha !!!).

    Belle soirée à toi ma chère soeurcière.

    Andreya

    RépondreSupprimer
  6. Il a effectivement l'air bien ! il me donne envie dès que je peux que je m'offre je vais me l'ajouter à ma liste :)

    RépondreSupprimer