Rituel pour honorer les animaux
sauvages et domestiques

octobre 14, 2017 Lisbeth Nemandi 4 Comments

Avouons-le, c'est le petit hérisson le plus mignon de toute votre vie

Je vous avais parlé dans l'article Rituel pour honorer ses ancêtres d'un rituel pour honorer les animaux qui -pour moi- est tout à fait adapté à Samhain et quelques-uns s'étaient montrés curieux et enthousiastes à l'idée de rendre hommage à ceux qui ont partagé leur vie ( j'en profite pour faire un petit coucou à Andreya Tsepesh pour sa gentillesse, c'est mon petit côté Seine Saint Denis Skyrock que voulez-vous). Maintenant que j'ai troqué ma casquette à l'envers pour mon chapeau de sorcière, passons aux choses sérieuses. Ce rituel est conçu pour honorer les esprits des animaux sauvages et domestiques, une prière adressée au lien qui unie l'humain aux les animaux. Nos histoires se sont toujours entremêlées, que se soit dans les temps reculés où nous étions chasseurs et chassés, mais aussi quand il a fallu faire preuve de coeur, ils ont même parfois élevé et nourri nos enfants mis au rebut, comme dans le cas de Romulus et Remus.

Si vous "avez" des animaux dans votre maison ou dans votre quotidien - animaux de compagnie ou peut-être que vous travailler avec eux par exemple - Samhain est une excellente nuit pour leur rendre hommage. Vous pouvez si vous le souhaitez les nourrir avant vous et votre famille ce soir là, pourquoi pas. Personnellement je ne le fais pas car ça angoisse mon chien les changements du genre. Floki mange après moi le soir: ça le rassure d'après la comportementaliste qui est venue m'aider à adapter mon comportement pour qu'il soit bien dans ses coussinets. Je vous propose plutôt de déposer de la nourriture pour les animaux sauvages, de préférence pas trop près de la maison, vous ne voudriez pas d'un gang de raton-laveurs qui vient demander son dû tous les quatre matins (quoi que...). Si vous n'avez pas d'endroit assez éloigné pour que la nourriture parvienne à des animaux sauvages, vous pouvez aussi fabriquer des boules de graisse pour les oiseaux, ils vont en avoir besoin pour passer l'hiver. C'est facile et il y a pleins de tutoriels sur internet. 

Certaines de mes recherches pour ce rituel datent d'il y a plus de deux ans, et je notais beaucoup de choses fidèlement, pour les laisser "maturer" après coup pour trouver mes marques. Je vais donc tenter ici de retranscrire mes notes, mais aussi de vous rajouter mes remarques qui ont été ajoutées avec le temps. Depuis que j'ai commencé à embrasser ma foi, ma façon de penser a évolué, je suis devenue plus... consciente disons. Et j'ai fais des choix, qui ne concernent que moi et que je ne vous impose aucunement


Mes notes de départ suggéraient de préparez un ou des plats à base de boeuf, porc, gibier, poulet, etc. Mais ça me semble curieux de rendre un hommage au dessus de la dépouille de l'animal, parce qu'ici ça représente un profusion de viande qui ne me semble pas forcément nécessaire. Si vous souhaitez rendre hommage aux animaux qui vous servent aussi de nourriture, pourquoi ne pas tuer vous même un poulet, le déplumer et le cuisiner en pleine conscience. 

Si comme moi vous mangez végétarien, je vous propose une autre option: manger ce que les animaux que vous honorez pourraient manger. Non, on pose l'herbe à chat. On peut pourquoi pas faire un potage ou un bouillon avec des légumes (poireaux, pommes de terre, carottes, oignons par exemple), ou encore cuisiner un Kig Ha Farz végétarien si vous vous sentez proche de la Bretagne (j'adore ça personnellement, ça ne coute pas trop cher et c'est un bon moment de tradition, dites-moi si vous voulez la recette!) par contre faites attention ça mijote pendant 2heures environ, donc il faut s'organiser un peu avance, quitte à cuisiner la veille. Mais c'est aussi un bon moyen de charger le plat en énergies. Vous pouvez pendant ce temps décorer votre table, pourquoi pas avec des légumes racines, de la paille, des pommes, des bougies (vous pouvez vous référer à l'article sur les correspondances des couleurs de bougies). 

Placez le plat préparé par vos soins au centre de la table, avec une grande cuillère ou une louche. Comme pour le rituel pour honorer ses ancêtres, accompagnez votre plat de pain noir (avec le Kig Ha Farz c'est le meilleur moyen de mourir étouffé, le far contient déjà de la farine de blé noir), d'une cruche de cidre, de vin ou de jus de pomme. 

Chaque membre de la famille prend en main son bol et une cuillère (vides pour le moment), vous pouvez dire ensemble ou l'un de vous peu le dire au nom de tous (la partie grisée s'adresse à ceux qui mangent de la viande): 

Le temps de Samhain est venu, c'est la fin des récoltes.
Les champs ont été moissonnés,
Et les animaux se préparent pour l'hiver à venir.
Ce soir, nous honorons les animaux qui nous entourent.
Certains sont morts pour que nous puissions manger.
Certains nous ont entouré de l'amour infini.
Certains nous ont protégés de nos peurs et ennemis.
Ce soir, nous les remercions tous.

Que celui qui a parlé se lève et prenne une part du ou des plats sur la table, puis au moment où il se rassoit la personne à sa gauche se lève et se serre à son tour et ainsi de suite. Si vos petits bouts participent à ce rituel, n'hésitez pas à les servir, l'idée n'est pas d'avoir un p'tit gremlins qui tombe dans le plat en grimpant sur la table. Lorsque chaque personne est servie, dites ensemble ou encore une fois une personne:

Heureux les animaux
Ceux qui se sacrifient pour que nous puissions manger.
Heureux les animaux,
Ceux que nous aimons et qui nous aiment en retour.
Alors que la roue de l'année continue de tourner,
La récolte a pris fin et le grain a été battu.
Les animaux dorment pour l'hiver.
Nous les remercions pour leurs cadeaux
Et leur dédions ce repas. 

Savourez ce repas lentement, en vous remémorant les bons souvenirs que vous avez eu au contact du monde animal, les souvenirs heureux ou comiques en lien avec vos animaux de compagnie. Si vous avez des animaux de compagnie, ne soyez pas surpris s'ils viennent vous voir pendant que vous mangez votre repas ce soir - les animaux ont tendance à être très conscients du plan spirituel! S'il reste du repas, laissez-en un pour les esprits une assiette pour les esprits. Tout pain supplémentaire peut être jeté à l'extérieur pour les animaux sauvages et les oiseaux.

Conseils:
  • Si vous voulez mélanger un peu de votre repas avec la nourriture quotidienne de votre animal de compagnie, c'est important de vérifier avec votre vétérinaire d'abord.



N'hésitez pas si vous réaliser ce rituel, à me le dire ! 
Je serais heureuse d'avoir de vos retours :)

4 commentaires:

  1. Bonjour Lisbeth,

    Merci infiniment pour cet article que j'attendais avec impatience et suis très touchée que tu m'ais citée ici!

    Je ne pense pas être la seule qui apprécie tes articles toujours très inspirants.
    Les sorcières francophones qui écrivent des billets bien écrits et consistants ne sont pas légion à mon grand désespoir (ou alors je ne les connais pas actuellement et je m'excuses auprès d'elles...).

    Je vais intégrer tout cela à ma célébration de Samhain et honorer comme il se doit mon chouchou à grandes oreilles disparu brutalement cette année.

    Je vais encore solliciter tes conseils sur la possibilité et la manière de pouvoir communiquer avec lui car il ne m'a pas été possible de lui dire certaines choses avant qu'il s'en aille...

    Merci encore de nous faire partager tes recherches et ton savoir de sorcière. A très vite pour un super article ici! ;)

    Andreya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Andreya !

      Oh merci du fond du coeur ! J'ai beau me relire je suis quasi-sûre qu'il y a encore des fautes mais je fais de mon mieux :) Et puis trouver les bonnes images, faire les montages et tout, mine de rien ça prend du temps. Donc si je le fais c'est pour moi mais aussi pour partager avec la communauté francophone mes recherches, car ça peut servir à quelqu'un d'autre :)

      Pour ce qui est de ton copain poilu je lui écrirai une lettre je pense. Soit la lire à haute voix, soit l'enterrer, soit la brûler en fonction de ce qui te parle le plus. Ou même la lire et l'enterrer ou la lire et la brûler. Tu peux même si tu te sens plus proche de l'eau comme élément la mettre dans une petite boite qui flotte et la déposer dans un ruisseau ( attention aux matériaux pour la pollution ). Pourquoi pas si tu prends l'option de la boite (à faire flotter ou enterrer) ne pas lui faire une petite offrande, soit d'un aliment, d'une pierre ou autre? Quelque chose qui lui ferait plaisir et/ou qui te fais penser à lui.

      Je prendrais une grande bougie que j'allumerai pendant la préparation du repas, pendant l'écriture et la dégustation du repas. Quitte à l'éteindre entre certaines étapes si tu fais d'autres choses entre temps.

      En espérant t'avoir aidé !

      Lisbeth

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour ta réponse et pour toutes ces idées Lisbeth. J'aime beaucoup l'idée de la lettre. Je pense que je lui en écrirai une que j'enterrerai près de lui après lui avoir lue à la lueur d'une bougie. Très bonne suggestion également pour l'offrande. Je lui préparerai un bouquet de ces herbes aromatiques et fleurs préférées qui sont encore au jardin (nous lui avions cultivé une partie du potager rien que pour lui mais il na malheureusement pas eu le temps d'en profiter...).

    Merci encore pour toutes tes idées, elles vont me permettre d'honorer mon Grignotte comme il se doit !

    Andreya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que ça lui fera plaisir :)
      C'est une très bonne idée de l'enterrer près de lui !

      Prend soin de toi !

      Supprimer